8 techniques efficaces pour protéger sa maison des cambriolages

51.617, c’est le nombre de cambriolages recensé en 2018 par la Police Fédérale. Cela équivaut à une moyenne de 143 cambriolages par jour en Belgique !

 

D’après Test Achat, les personnes s’équipant de dispositifs de prévention sont quinze fois mieux protégées que celles qui ne font rien.

 

Mais comment se protéger des cambriolages de manière concrète ? Voici 8 techniques efficaces pour se préserver et éviter les conséquences psychologiques et financières qui les accompagne.

 

1. Adoptez de bonnes habitudes

Tout commence par quelques bons réflexes à adopter au quotidien comme fermer toutes les ouvertures de la maison avant de s’y absenter, placer les objets de valeur en lieu sûr, éviter de dissimuler une clé sous le bac à fleurs, ou de laisser une personne inconnue seule dans une pièce de la maison…

La sécurité passe aussi par la prévoyance : pensez à lister, photographier, conserver les factures des biens précieux que vous possédez et déclarez-les auprès de votre assurance.

Enfin, évitez d’exposer vos vacances de rêve sur les réseaux sociaux ! Préférez poster vos photos une fois rentré.

2. Installer un système d’alarme

Une alarme est surtout recommandée si la maison contient des biens de grande valeur, si la propriété est fortement isolée ou rarement occupée, ou encore si l’assurance l’exige.
Un système d’alarme peut être câblée ou sans fil, avec ou sans télésurveillance. Il est toutefois vivement conseillé d’opter pour une installation sur-mesure certifiée par un professionnel.
Bon à savoir : pensez à enregistrer votre alarme auprès de la police si cette dernière possède une sirène extérieure afin d’éviter une amende.

3. S’équiper de caméras de surveillance

Les caméras de surveillance connectées pour l’intérieur ou l’extérieur de votre habitation n’empêchent pas l’intrusion mais permettent de filmer celle-ci, voir même d’identifier les cambrioleurs si un acte de vol a été commis. D’autre part, une caméra de surveillance bien visible aura un effet dissuasif sur les voleurs, un détail bien pratique pour se protéger des cambriolages !

4. Installer une porte blindée

Opter pour une porte blindée, c’est faire le choix d’une porte renforcée dans son intégralité, pas uniquement au niveau de la fermeture.

Le système de pivotement évite toute tentative de soulèvement ou d’arrachement de la porte. En plus d’offrir une protection optimale contre les effractions, une porte blindée résiste au feu et se révèle être très performante en termes d’isolation thermique et phonique.

5. Placer une serrure spéciale sur les portes

Les cambrioleurs mettent à peine plus d’une minute pour forcer un verrou de moyenne qualité. Afin d’empêcher leur intrusion, mieux vaut s’équiper de serrures de bonne qualité et inviolables. Si l’achat d’une porte blindée peut se révéler onéreux, ou techniquement impossible à installer, la pose d’une serrure de sécurité offre une protection contre les effractions tout aussi efficace.

6. Renforcer la sécurité des fenêtres

Afin de sécuriser au mieux les ouvertures d’une habitation, il est possible d’opter pour des fenêtres munies de poignées à clé, des charnières de sécurité, ou encore des limiteurs d’ouvertures des châssis, mais aussi un vitrage feuilleté anti-effraction.

De petits détails qui limiteront les risques d’intrusion.

7. Installer des projecteurs avec détecteur de mouvement

Prévoir une lumière extérieure à détection de mouvements autour de la maison et des entrées ne représente pas un grand investissement et aura également un pouvoir dissuasif assez efficace pour se protéger des cambriolages.

8. Simuler de la présence dans votre intérieur

Une maison où les lumières sont éteintes et les volets fermés attirera davantage l’attention des cambrioleurs mal intentionnés.

En plus d’améliorer considérablement votre confort de vie, un système de domotique permet de programmer l’allumage et l’extinction de vos lumières ou de vos volets, à tout moment de la journée. Très pratique au quotidien pour simuler une présence ; de sorte à ce que votre maison semble habitée durant votre absence.